Top

1) Réaliser les démarches administratives

Formalités d’entrée

Passeport

Visa touristique : acheter le Jordan Pass

Formalités médicales

 

Banque

Il est important avant tout voyage à l’étranger d’aviser sa banque afin que cette dernière débloque votre carte bancaire pour toutes les opérations que vous allez effectuer en voyage. Cette démarche peut se faire directement en appelant votre agence bancaire et en communiquant la destination ainsi que les dates de votre voyage. Vous pouvez également envoyer un email à votre conseiller qui s’occupera de faire le nécessaire. Il est conseillé également de vérifier ses plafonds de retrait et de paiement bancaire. Il serait dommage de se retrouver dans un pays, d’avoir une dépense conséquence à réaliser et de ne pouvoir le faire car votre plafond est dépassé.

Frais bancaires

La hantise de beaucoup de voyageurs ! Différentes solutions sont maintenant proposées par les banques afin de limiter ou d’empêcher les frais bancaires lorsque vous utilisez votre moyen de paiement à l’étranger. Je sais que le Crédit Agricole propose la carte Globe Trotter ainsi que la carte Mozaic pour les personnes âgées de moins de 25 ans.

N’ayant encore jamais testé les cartes REVOLUT je ne pourrai pas vous parler davantage de ces dernières.

Assurance

Il est conseillé de souscrire une assurance avant d’entamer tout voyage. Depuis plusieurs années je voyage avec CHAPKASSURANCE. Je suis satisfaite du tarif et des remboursements proposée par ce courtier en assurances. Avant de souscrire une assurance, vérifiez si vous n’êtes déjà pas assuré par le biais de votre carte bancaire.

 

2) Etablir son itinéraire

Mon itinéraire à titre d’exemple

JOUR 0 : Aéroport Nice – Aéroport Amman

JOUR 1 : Jerash – Mont Nebo – Qasr El Karana – Route du Roi – Mer Morte – Dead Sea Panoramic Complexe

JOUR 2 : Dead Sea Panoramic Complexe – Château de Machéronte – Karak – Dana

JOUR 3 : Dana – Plus petit hôtel du monde – Shoback – Little Petra – Petra Monastère

JOUR 4 : Petra – Randonnée Jebel Haroun – Wadi Rum

JOUR 5 : Wadi Rum

JOUR 6 : Wadi Rum – Aéroport Amman

 

3) Choisir son mode de transport

Louer un véhicule

Libre à vous de choisir votre mode de transport. Ne restant que peu de jours dans le pays et ne voulant pas perdre de temps dans les transports en commun j’ai choisi de louer un véhicule de location auprès de RENTALCARS. La réservation a été faite 1 mois avant mon départ sur internet. Je n’ai pas eu de mauvaise surprise et nous avons même été surclassé une fois sur place par le loueur qui nous a donné un véhicule de la gamme au dessus. Les employés sur place étaient très agréable et ont pris le temps de m’expliquer le fonctionnement d’un véhicule automatique (c’était une première pour moi !).

Si vous avez davantage de temps à passer sur place vous pouvez également vous déplacer en vélo, à pieds en faisant le fameux Jordan Trail, en bus locaux ou encore en bus touristiques.

Il existe 2 compagnies de bus touristiques en Jordanie. Les réservations peuvent se faire à l’avance sur le site internet de chaque compagnie.

Je vous conseille néanmoins l’utilisation d’une voiture de location sur place. Pourquoi ? D’abord les véhicules de location (citadines) sont abordable, c’est un gain de temps et surtout certaines routes ne sont pas désservies par les transports en communs (notamment aux abords de la Mer Morte). Et enfin, afin de pouvoir vous aventurer dans des lieux moins touristiques mais tout autant merveilleux !

4×4 ou citadine ?

Pour apprécier les principaux lieux touristiques de Jordanie une citadine suffit amplement. Les routes touristiques sont correctement goudronnées et il n’y a pas de péages. Le 4×4 sera nécessaire pour vous rendre dans le désert du Wadi Rum. La majorité des touristes ne s’y aventurent pas seul et font appel à des bédouins ou à des associations qui connaissent bien mieux que nous ce terrain.

Conseils location

Attention : avant de régler votre location n’oubliez pas de relire les conditions générales de votre loueur. Certains loueurs n’acceptent que les cartes bancaires de CREDIT pour récupérer le véhicule une fois sur place. De ce fait si vous avez réservé votre véhicule de location avec une carte bancaire de CREDIT, le loueur ne vous laissera pas récupérer le véhicule une fois sur place si vous lui présentez cette même carte. Il vous faut réserver le véhicule de location avec une carte de CREDIT et cette même carte devra être présentée au loueur le jour ou vous viendrez récupérer le véhicule.

Je vous conseille également lorsque vous allez faire l’état des lieux de prise en compte de votre véhicule de prendre des photos des dommages présents sur ce dernier ainsi que du niveau du carburant. En cas de litige lors de la restitution du véhicule vous pourrez présenter vos photos comme preuves. Concernant le niveau de carburant certains loueurs s’amusent à faire payer aux touristes un plein alors qu’au moment de la prise en compte du véhicule le niveau n’était qu’à moitié. Il est important lors de la prise en compte du véhicule de vérifier que l’employé précise le niveau du carburant (plein ou à moitié).

Conduire en Jordanie

La conduite en Jordanie n’est pas celle du Pérou lol fort heureusement. Les routes sont goudronnées et il y a des panneaux indiquant les limitations de vitesse sur les grands axes. La conduite n’est pas particulièrement difficile mais il convient de faire attention aux nombreux ralentisseurs sur la route qui ne sont pas toujours indiqués ou alors qui se trouvent sur des routes ou vous circulez à 90km/h. Je ne suis pas une grande conductrice et je m’en suis sortie. Soyez prudent également car les animaux notamment les chèvres et les dromadaires restent aux abords des routes et peuvent traverser ces dernières.

Ma plus grande appréhension était de conduire un véhicule automatique puisque la majorité des véhicules de location fonctionnent ainsi. Soyez rassurés tout c’est bien passé et après vous ne pourrez plus vous en passer.

 

4) Choisir ses hébergements

5) Bilan fin de séjour

Itinéraire réalisé

orem ipsum dolor sit amet, adhuc iriure dissentias est in, est ne diam graece tincidunt. Sit et liber minimum tacimates, sea no doctus fastidii.An molestiae definiebas mel. Quo everti vituperata et, quo cu omnis maiorum. At soluta fierentlaboramus eum.Nam at dicant deterruisset. Nam at nulla choro denique, et cum quando definitionem. Sea te nisl splendide, odio timeam an vim. Quas brute aliquam id per, et natum vocent eripuit sea. No mea feugiat nusquam ocurreret. Usu ad nominavi scripserit comprehensam, principes dissentiet est id. Primis eripuit ei vis, ne vis nibh delenit electram duo. Ad aliquip dolorem scribentur, partem libris pri, ad sea verear postulant conceptam. Sed appellantur interpretaris cu, meis possit melius ut sed. Ex suas definiebas est, id his dicunt torquatos. Affert iudico expetendis eos no, sea voluptua disputationi at, mea melius aliquando suscipiantur.

Mediocrem reprimique an vim, veniam tibique omittantur duo ut, agam graeci in vim. Quot appetere patrioque te mea, animal aliquip te pri. Ad vis animal ceteros percipitur, eos tollit civibus percipitur no. Posse definiebas dissentiunt mel ea, nam ferri utroque invenire an. Ius te iuvaret offendit pertinax, his verear deseruisse ex. Illud elitr eam eu. Id usu putant commune, stet primis expetenda cu vel. Mea ipsum homero apeirian te. Accumsan similique instructior ad pro, te purto dicit qui. An viris quando vel. Per quis solum ad. Modo animal phaedrum pri in, has in civibus indoctum. Pro iusto facete ei, qui cu vocent indoctum verear deseruisse quis.

Qui ad idque soluta deterruisset, nec sale pertinax mandamus et. Eu mei soluta scriptorem dissentiet, cu vel sensibus cotidieque. Ne per malorum vivendum principes, congue imperdiet cu vel. Sit cu stet autem eligendi, eros reprimique mel id, no pri tation altera. At soluta fierent laboramus eum.Nam at dicant deterruisset. Nam at nulla choro denique, et cum quando. Eu scaevola vituperatoribus voluptaria.

With all that fear, it’s much easier to stay at home in our comfort zones
than to break out and travel.

Mediocrem reprimique an vim, veniam tibique omittantur duo ut, agam graeci in vim. Quot appetere patrioque te mea, animal aliquip te pri. Ad vis animal ceteros percipitur, eos tollit civibus percipitur no. Posse definiebas dissentiunt mel ea, nam ferri utroque invenire an. Ius te iuvaret offendit pertinax, his verear deseruisse ex. Illud elitr eam eu. Id usu putant commune, stet primis expetenda cu vel. Mea ipsum homero apeirian te. Accumsan similique instructior ad pro, te purto dicit qui. Qui ex putent suavitate adolescens, his possim tamquam fuisset et. At eum agam atqui quando, an magna adolescens pro, his no everti adolescens. Cibo simul no vel, te civibus recteque cum, tale assum iudico cu cum. Equidem impedit officiis quo te. Illud partem sententiae mel eu, euripidis urbanitas et sit.

Learn more in related article: Staying with a local family on Bali

“The Professional Hobo”

“Never Ending Footsteps”

Equidem impedit officiis quo te. Illud partem sententiae mel eu, euripidis urbanitas et sit. Mediocrem reprimique an vim, veniam tibique omittantur duo ut, agam graeci in vim. Quot appetere patrioque te mea, animal aliquip te pri. Ad vis animal ceteros percipitur, eos tollit civibus percipitur no. Posse definiebas dissentiunt mel ea, nam ferri utroque invenire an. Ius te iuvaret offendit pertinax, his verear deseruisse ex. Illud elitr eam eu. Id usu putant commune, stet primis expetenda cu vel. Mea ipsum homero apeirian te. Accumsan similique instructior ad pro, te purto dicit qui. Qui ex putent suavitate adolescens, his possim tamquam fuisset et. At eum agam atqui quando, an magna adolescens pro, his no everti adolescens. Cibo simul no vel, te civibus recteque cum, tale assum iudico.

0

Passionnée de voyages, de randonnées et d'animation depuis maintenant 6 ans j'ai créé ce blog afin de partager avec vous mes trouvailles.

post a comment